Go Back   Ryzom > Communauté francophone > Accueil des Nouveaux Joueurs
Ryzom News FAQ Members List Calendar Search Today's Posts Mark Forums Read

Reply
 
Thread Tools Search this Thread Display Modes
Old September 17th, 2008, 06:30 PM   #1
psychee
 
psychee's Avatar
 
Join Date: Oct 2004
Location: Suisse, Le Valais, au milieux des vaches et des vignes
Posts: 2,506
Guide du forage, par Harmonie.

Je me permet d'offrir ici le guide du forage réalisé en son temps par Harmonie pour les élèves de la maison de l'Etoile d'Obsidienne, et qui reste le plus complet à ma connaissance:


(Guide RP en préparation, il sera posté quand j'aurai réuni suffisamment d'éléments pour qu'il soit complèt. Ce guide comme le suivant n'ont pas de raison d'être lu d'une traite, d'un bout à l'autre, mais au contraire appréciés lentement au fur et à mesure de son évolution.)

Débuter en forage

Les packs

le pack 1 de forage est conseillé et suffisant. Néanmoins, commencer avec un autre pack n'empèchera jamais quelqu'un de devenir un aussi grand foreur que ceux qui auront commencé avec trois packs. La différence réside uniquement dans le petit coup de pouce du départ

Les stanzas indispensables au départ

On ne commence pas par la récolte (niv 1-20) puis le forage (21-50) et enfin la prospection (niv 51-250) pour rien. Au départ, la prospection vous sera quasiment inutile : des sources apparaissent en ville, de qualité 50, toutes seules. Néanmoins, pour garantir une progression rapide et dynamique, mieux vaut récupérer immédiatement la stanza "prospection de base". On se ruera ensuite sur les stanzas douces en achetant systématiquement la plus haute qualité disponible et en l'utilisant, ainsi que sur le temps disponible. Enfin, pour se laisser un peu de marge et de souplesse, la distance de prospection et l'angle seront légèrement augmentés, ainsi que la concentration et la régénération naturelle de celle-ci.

Editer ses stanzas

Je ferai pas un autre guide à ce sujet, il y en a suffisamment pour que vous compreniez si ce n’est déjà fait, et au pire, Elesias se fera ce plaisir

Les indications sur la source

Les cinq barres présentes symbolisent dans l'ordre :
- Le temps d'extraction disponible (la barre devient rouge lorsque l'on entame la partie de temps bonus liée à la prospection. Une fois vidée, l'extraction est terminée).
- La quantité de matières encore disponibles (la barre indique la quantité restante relativement à la quantité initialement présente. Une fois vidée, la partie quantitative de l'extraction est achevée.)
- La vie de la source (tout est vivant sur Atys. Une source, végétale, se meurt sous les coups de pioches, après avoir été révélée brutalement à la surface. Une fois vidée, la source disparaît d'un coup, et le gisement - donc les autres sources potentielles - s'épuise ou se fatigue nettement. Il convient par conséquent d'appliquer des soins.)
- La stabilité de la source (le risque d'effondrement de la source. Si la barre tombe à 0, la source explose ou bien libère un nuage toxique. En plus de cela, la tolérence Kami chute.)
- La tolérence Kami (les Kamis, sorte d'esprits d'Atys, ressentent les extractions nuisibles, avec explosions, ainsi que les extractions industrielles, comme des vols et des dégradations de la planète. Cette barre diminue lentement avec la quantité de matières extraites. En moyenne, on peut prendre une dizaine de matières par minute, sans explosion sans faire baisser la tolérance Kami. Mais lorsque plusieurs foreurs s'attaquent à la même source...)


Un chemin possible

Comme je me fais toujours questionner en jeu sur "la" stanza à prendre juste après, voici un chemin possible, assez proche de celui que j'ai suivi, pour une personne ayant pris un pack (même si elle ne l'a pas pris, elle devra l'acheter chez un autre entraîneur, le nombre de points restant le même. Ceux qui auront pris plus de packs en forage n'auront qu'un peu plus de souplesse au départ).

Niv 5 : prospection de base (20), extraction douce qualité 10 avec contrepartie extraction 2 (10)
Niv 10 : extraction douce qualité 20 (5), temps source (20), prospection à 5m avec la contrepartie prospection 2 (25), contrepartie prospection 3 (5)
Niv 15 : angle de 20° (20), matières de fines uniquement (20), matières de choix uniquement (20)
Niv 20 : extraction douce qualité 30 (5), temps source (20), taux doux (10), quantité douce (10).

A partir de là, vous pouvez continuer en prenant les contreparties en extraction/prospection et les améliorations de la concentration et de la régénération, vous avez les bases pour pouvoir prospérer. Veillez à toujours prendre les améliorations de qualité douce dès qu’elles se présentent, et si possible celles de temps de source, de taux, de quantité, de régénération et de concentration, ainsi que les contreparties. Il faudra élargir au maximum l’angle de prospection, la distance pouvant rester inférieure le plus généralement à 10 ou 20m tout au plus (sauf si on souhaite cartographier des sources couvertes d’agros).

Les étapes clef

Le grade de foreur

Au niveau 50, on devient foreur. Non seulement on a un nouveau titre très joli, mais en plus et surtout, on a accès à de nouvelles possibilités. On veillera avant d’atteindre ce pallier, à pouvoir soigner les sources et à pouvoir maintenir leur stabilité, tout en gardant de quoi acheter (20 points) la spécialisation en prospection de son terrain. Cette stanza permet tout bonnement de dépenser environ 30% de concentration en moins lorsque vous prospectez, mais aussi d’ajouter 30% à la quantité de matières premières que vous extrayez à chaque forage. Si vous êtes à 2,9 matériaux au niveau 49, c’est la stanza dont vous rêviez On tachera de prendre tous les bonus de concentration et de régénération disponible, comme d’habitude, la qualité 60 (5), le temps de 10secondes (20), la prospection à 20m et sur 60° (20 et 20), éventuellement prospection pour matières excellentes uniquement (20) avec la recherche de gisements éditée en excellent seulement, mais aucunement le reste. Il n’est pas utile pour l’instant. Néanmoins, en cas d’excès de points net, notamment, ce qui est rare, si on ne s’est jamais trompé, on peut augmenter le nombre de sources prospectées à la fois afin d’en forer deux sur une seule prospection ainsi dans ce cas là que la maîtrise des prospections pour choisir un peu mieux celle qui nous plait. On continuera ainsi jusqu’au pallier suivant.

Le grade de foreur d’un continent

Le plus dur est passé. Désormais, on commence à tirer suffisamment de matières premières pour avancer un peu plus vite et on peut se lancer dans le forage industriel. De plus, les points commencent à être suffisamment nombreux pour permettre une souplesse beaucoup plus grande. Après avoir bien vérifié plusieurs fois que l’on est au maximum de concentration/régénération, et que l’on peut construire les actions suivantes :
Extraction :
Délicate accélérée 3
Délicate taux 2.0
Qualité 110
(contrepartie 8)

Prospection :
Spécialisation des terrains
Qualité : de choix uniquement
Durée de la source : 15secondes
Distance : 20m
Angle : 90°
(contrepartie 10)

On pourra se diversifier et améliorer ses forages, la quantité principalement, et donc l’expérience, les dappers, et tout le reste. A cet effet, on pourra, tout en continuant la progression habituelle en prenant les stanzas prioritaires auxquelles on ajoutera désormais les soins et la stabilité du sol, s’intéresser à trois principes particuliers :

- les prospections gratuites : si vous prenez le temps de prospection de niveau 4, vous pourrez rechercher les sources à la fin de la vie de celle que vous forez, la concentration consommée par la prospection étant donc remboursée. Cette technique est absolument à maîtriser avant le niveau 150.
- la spécialisation de terrain en extraction, qui permet d’être moins nocif encore, et donc de soigner moins souvent. Elle est au départ moins utile, et de plus en plus en approchant du niveau 150.
- les autres stanzas utiles : prospections pour matières suprêmes (à ce niveau, on peut commencer à aller dans des lieux plus reculés), recherche de gisements plus éloignés, et plus spécifiques, type excellent à 500m. La maîtrise 1 des prospections permet de choisir quelle source forer plutôt que telle autre. La maîtrise 2 n’est utile qu’aux foreurs des primes racines. La maîtrise 3 n’est utile qu’aux foreurs des primes racines et du Nexus.

Le grade de foreur avancé

Une fois là, plus trop besoin de conseils à priori. Il faut continuer à prendre toutes les stanzas autres que les spécialisations faibles, fortes, par matières ou par type. En cas de besoin, on peut exceptionnellement en prendre une pour rechercher une matière bien précise, mais me demander (si possible en guilde car mon écran est déjà surchargé de tell ) où la trouver peut faire économiser des points.

Dès le niveau 155, voici les trois stanzas à utiliser, si on est bien équipé :
Prospection
Portée 3
Angle 5
Choix/excellent/suprême selon la source
Points 5
Durée de la source 5
Temps de prospection 4
Connaissances 2
Spécialisation des forêts
Contrepartie 12 à priori, 11 éventuellement (selon la qualité des matières recherchées)

Extraction jusqu’à la qualité 90 :
Vitesse délicate 4
Quantité délicate 4
Qualité délicate 90
Spécialisation des forêts
Contrepartie 9

Deuxième stanza d’extraction une fois à la qualité 90 :
Vitesse délicate 4
Quantité délicate 4
Qualité délicate 160
Spécialisation des forêts
Contrepartie 11

En continuant ainsi, et en économisant bien les prospections en les plaçant à la fin des extractions, le grade de foreur expert et celui de maître ne sont plus très loin il faudra toujours bien garder à l’esprit les améliorations à faire systématiquement : tout en doux, qualité d’abord, vitesse et taux ensuite pour l’extraction. Durée de la source, Temps de prospection, nombre de sources, angle de prospection pour la prospection, et bien sûr les bonus de concentration/régénération toujours au maximum

Les grades de foreur expert et maître

A très haut niveau, et même avec un excellent équipement, il reste un dernier souci, qui ne disparaît pas facilement : le manque de concentration. Néanmoins, il existe trois méthodes qui permettront d'améliorer les forages et d'économiser en concentration :

Méthode 1 : contrôle du mode-source et extraction à trois temps
Qui n'a pas remarqué à quel point les soins et la stabilisation d'une source étaient coûteux ? La meilleure solution du foreur reste d'être en mode 4 avec une double spécialisation, matière et terrain, ainsi que la conversion zorai (la première chose à faire est donc de remettre toutes les spécialisations, et de faire le rite zorai, n'en déplaise à Thanys ). Néanmoins, le mode-source est censé être inhérent à la source, et ne changer que lorsqu'elle est perturbée (explosion par exemple). La solution consiste à heurter doucement la source, afin de la faire résonner un peu, et changer son mode quand il ne nous convient pas.
Pour heurter ainsi la source, il faut réduire la qualité de son forage dans
un premier temps (par exemple q120 au lieu de 200). Lorsque l'on entame la source, le mode apparaît. S'il nous plait, il faudra passer à l'extraction maximale avant que la qualité 120 n'ait été atteinte (par exemple, à la qualité 117). S'il ne nous convient pas, il faut au contraire l'atteindre avant de changer de stanza. En se "heurtant" à la qualité 120, la source change de mode. Dans un mouvement plus souple, le mode source est conservé.
Néanmoins, cela ne laisse qu'une chance de changer le mode. Il est donc astucieux de créer une autre stanza d'extraction, une troisième. Par exemple, q120, q160 et q200. On aura ainsi non seulement une très nette économie de concentration, mais aussi deux chances de modifier le mode source.
Cette technique qui peut à première vue sembler être parfaite requiert un peu de dextérité en réalité pour être employée, ainsi que dans le choix des qualités. En effet, commencer en q10 pourrait sembler permettre de faire une monstrueuse économie.... mais en pratique, si c'est réalisable dans la plupart des cas (en gros hors primes et nexus), la source très bien fabriquée à l'aide d'une prospection indécemment coûteuse à en faire palir d'envie beaucoup de prospecteurs, sera endommagée par cette faible stanza, et durera moins longtemps (le temps de base, première barre, s'écoule nettement plus vite). Il faut donc veiller à trouver deux qualités intermédiaires aussi hautes que possibles, afin de consommer entièrement sa concentration.

Méthode 2 : prospections gratuites, version haut-niveau
Nous avons déjà vu la méthode qui consiste à prospecter durant l'extraction, afin de régénérer sa concentration à la fin du forage. A très haut niveau, les sources durent si longtemps qu'elle permettent l'emploi d'une autre solution. Il s'agit non plus de prospecter pendant l'extraction d'une source, mais de prospecter une source dont le temps d'extraction total soit égal à l'autorégénération de concentration correspondant à la prospection utilisée.

Méthode 3 (dite de Kaithlin) : forages plus courts et plus intenses
Il est entendu qu'un foreur avancé va chercher à forer le plus de matières possible sur les deux sources que sa prospection lui permet de traiter. Cependant, arrivé au 20° cercle, la possibilité de faire apparaitre deux points de plus peut aisément faire passer le nombre de sources forées par prospection de deux à trois.
Il suffit pour cela de réduire le plus possible la durée de la source, lors de la prospection, afin de les épuiser plus rapidement pour bondir sur la suivante. Cela apporte aussi une solution immédiate aux foreurs qui se trouvent en manque de concentration, comme je dois bien l'avouer, moi-même. Effectivement, le temps de sources étant réduite, il devient facile d'utiliser ses qualités (entendez stanzas) les plus évoluées possibles, en restant plus que concentré pendant une brève période (contrepartie à fond).
Ceci nous amène, au finale, à forer non plus 36 à 38 matières par prospection, mais 45 à 48.
Cette considération n'a évidemment de valeur que pour un foreur démuni de son soigneur .

Méthode 4 : forage modulaire
Les grands foreurs se souviennent tous avec nostalgie de l'époque où ils n'avaient pas besoin de soigner leur source, alors qu'il n'extrayaient encore que de la qualité 10 ou 20... Infaisable au niveau 250 ? Qui a dit ça ? Il suffit de bien adapter sa méthode de forage au mode, et la source ne s'endommagera qu'extrêmement lentement, tout en permettant au foreur d'en tirer un maximum de matières en un minimum de temps. On distingue trois types de modes :
- les modes sensibles à la vitesse (1 et 4) qui s'adaptent très bien à un forage avec quantité agressive et qualité agressive, la vitesse devant rester douce.
- les modes sensibles à la qualité (0 et 2) qui s'adaptent très bien à un forage avec vitesse agressive et quantité agressive, La qualité devant rester douce. La spécialisation de terrain n'est pas une option dans ce cas mais un prérequis.
- les modes "mixtes" sensibles à la vitesse et à la qualité (3 et 5), qui ne tolèrent pas d'actions nuisibles, malheureusement. Au mieux, la quantité agressive. Dans tous les cas, il faudra mettre une spécialisation de terrain.
Il faut bien cerner le lien de ceci avec toutes les autres techniques. En premier lieu, si l'on souhaite progresser plus vite, la qualité agressive se révèlera indispensable. Notons que celle-ci sera particulièrement facile à placer (avec une spécialisation de matière) sur les modes 1 et 4. Il faudra donc tenter d'heurter le mode une ou deux fois pour atteindre l'un de ces deux modes en fin de forage, et se permettre de forcer facilement la qualité. Notons que, lorsque le mode ne convient pas, une autre action devra être utilisée, également adaptée au mode, afin d'en tirer le meilleur parti possible. Enfin, il apparaît dès le départ que les modes 3 et 5 sont des modes "coûteux". Ils impliquent des forages relativement doux si on ne souhaite pas trop soigner les sources, et devront donc être changés autant que possible, dès que l'on pourra heurter la source.
En conclusion, cela permet, avec simplement un ou deux heurtage(s), d'avoir de bonnes chances de placer une action parfaitement adaptée au mode, et d'avoir un bien meilleur résultat quantitatif. (objectif : 60-66mp par prospection au niveau 250).


Conseils généraux

C'est quoi ces histoires de "mode source" ?

La fameuse grande question que tout le monde s'est posée au moins une fois, après avoir fait quelques trous, et n'avoir vu aucune différence entre les modes... En fait, c'est le mode de soins que vous devez utiliser sur la source qui vous est ici indiqué. Une sorte de marqueur, d'indicateur de sa stabilité. Les exemples chiffrés sont à prendre en compte entre le niveau 100 et le 250 environ. Auparavant, ils sont atténués par le manque d'agressivité des foreurs et le manque de maturité de leurs sources. Notons que cela ne s'applique qu'au cas d'un forage purement doux, ou éventuellement, avec une quantité agressive et la spécialisation de terrain. Dans les autres cas, reportez vous au forage modulaire (grades de foreurs experts et maîtres).
mode 0 : source très résistante. sol s'effritant violemment et dangereusement.

La vie de la source diminuera très légèrement, mais la stabilité du sol va s'effondrer de plus en plus rapidement jusqu'à l'explosion violente ou le gaz. Typiquement, 1700 de dommages ou 300 de nuage toxique. Il suffit donc de stabiliser le sol fortement, régulièrement

mode 1 :source très résistante. sol relativement stable et dégats très faibles.
Le mode idéal, le préféré de la plupart des foreurs : une erreur fera perdre un chouia d'expérience et de vie, rien de dramatique loin de là. Mourrir sur un mode 1 n'est jamais arrivé, et ce doit être une telle honte pour le foreur qu'il doit refaire un personnage sans nul doute, d'où le fait que nous n'ayons aucun écho d'un tel échec attention néanmoins aux changements brusque de mode 1 à 0 juste avant l'explosion, ce qui est là très régulièrement fatal un petit soin pour stabiliser la source une fois pour toutes suffira

mode 2 : source evanescente, sol très stable, dommage élevés.
Quelques soins sur la vie suffiront à se mettre hors de danger. Ce type de source explose extrèmement rarement, mais quand ça arrive, les dommages sont élevés : typiquement 1400 ou 250 de nuage toxique.

mode 3 : source instable et peu durable. dommages faibles.
Un mode peu apprécié du fait qu'il demande beaucoup de soins en stabilité et en vie. Toutefois, une erreur ne coûte jamais ou presque jamais la vie du foreur imprudent

mode 4 : source stable, relativement durable.
C'est l'inverse du mode 1 : un petit soin de vie de source suffira à se mettre à l'abris. Attention néanmoins aux dommages qui sont les plus élevés existant : 2500 voire plus à l'explosion, 700 pour le nuage... On s'en relève rarement.

mode 5 : source instable et peu durable. dommages élevés.
Le pire des modes pour forer : il est identique au mode 3 au détail près que les erreurs sont moins pardonnables : 1700 pour l'explosion, 300 pour le nuage, typiquement...


Comment forer à deux ?

Le foreur placera tout en nuisible et au maximum. S’il est sur son terrain principal, il retirera toutes les spécialisations de son action d’extraction. S’il est en terrain étranger à ses yeux, il gardera la spécialisation d’extraction dans la matière. En cas de manque de concentration, il suffit de faire deux stanzas, mais toujours au maximum en quantité et en temps.
Le soigneur n’a pas un travail compliqué
Notons qu’actuellement, l’expérience est bugguée (cap à 1600 sur du suprême, environ).

En cas de manque de concentration

Vérifiez que vous avez bien tout pris dans les améliorations, que votre tenue est adéquate, ainsi que votre parure de bijoux. Si c’est le cas, ou si on est bloqué pour une raison ou une autre, il faut d’abord faire deux stanzas. L’une au maximum de qualité, quantité, vitesse, (spécialisation du terrain éventuellement), l’autre qui sera utilisée avant, avec une contrepartie de deux niveaux de moins, en réduisant la qualité seulement si possible, et sinon la quantité également. Dans le pire des cas, on retirera les spécialisations de terrain et on diminuera la qualité également sur la stanza principale. Il ne faut par contre absolument jamais réduire la qualité finale, et (sauf cas particuliers aux paliers de changement de titre) la vitesse d’extraction (au paliers, on peut néanmoins réduire la vitesse et augmenter le taux, selon les goûts).

Quand forer un autre continent ?

Pour bien forer un autre continent, il faut avoir une nette avance dessus. Cette nette avance peut se faire indépendamment ressentir de deux manières :
en forçant la qualité, c'est-à-dire en forant au moins 30 niveaux au dessus de la stanza que vous auriez dû avoir. En pratique, il faudra utiliser la stanza q160 jusqu’à ce que vous obtenier le niveau 120-130 sur ce continent. Toutefois, pour améliorer la chose, il faudra rajouter une première stanza pour forer à la qualité maximale autorisée, par exemple q60, ainsi que les spécialisations en extraction du terrain et de la matière, afin d’augmenter au maximum la qualité. Cette méthode est la plus à même de rapporter gros en expérience.
en forçant la quantité, c'est-à-dire en forant beaucoup plus de matières que vous n’êtes censé le faire à ce niveau, dans ce domaine, type taux 4 au niveau 50 (q60).

En utilisant ces deux techniques en même temps, si la concentration suit, on peut atteindre le cap d’expérience en forage (2970 sur du suprême, seul, 2754 sur le choix comme sur l'exemple qui suit).

On remarquera qu'une prospection a été lancée avant la fin du forage, et que le "forçage", utilisé encore après, a légèrement réduit la quantité finalement extraite, mais pas la qualité. Les points d'expérience (le cap sur le choix) sont gagnés en initié en prospection des primes racines. Pourtant, la qualité finalement extraite est du 16ème cercle. En pratique, j'étais au niveau 114 en primes racines.

Quelle est la meilleure source que je pourrai trouver ?

Si vous vous attendez au classique « il n’y en a pas » ou « elles sont toutes bien », c’est archi faux. La meilleure source à forer, et de très loin, et celle des cocons de kitins, matière générique suprême. Avec ça, plus de souci pour la vie, mais le problème est d’y accéder… enfin, là aussi, je compte sur Elesias pour trouver une astuce Cette matière est réputée pour sa rareté hors du commun, toutefois son existence n’est pas mythique car citée dans les Gospels des Sources :
Citation:
Dans les Primes Racines, poumon et cœur d’Atys, là où rôdent la cause de notre fuite et notre sombre passé, un géant de la terre s’est formé crachant sporadiquement de nouveaux légionnaires, par ses yeux, par sa bouche, pour les ravaler ensuite. Les malheureux yelks et les homins insensés étant avalés, un seul être reste et observe. Entrant dans la gueule du monstre il remonte jusqu’à la paupière gauche puis va se jucher sur la droite avant d’entrer dans la gorge de l’infâme, pour y découvrir dédale de couloirs jonchés d’alcôves aux gardes frappés de cécité par la malédiction de Jena. Lentement, se cachant lors des flux et des reflux internes du géant, il arrive au plus sombre des lieux, là où aucun homin n’aurait jamais dû mettre le pied. Entre les pondeuses, à quelques pieds sous terre il fore leurs traces tandis que ses yeux s’emplissent de larmes.
L’interprétation de ce texte permet à priori de situer les œufs de kitins, mais je n’en suis pas sûre moi-même, ce livre restant tout de même assez peu explicite.

Appendice

Les actions

Prospection

Prospection de base (coût : 20) Cette stanza est inévitable, et la base de toute prospection.
Distance de prospection (coût : 20 par amélioration) Permet de rechercher des gisements plus loin, directement en face de soi.
Angle de prospection (coût : 20 par amélioration) Permet d'augmenter la surface prospectée en adéquation avec la distance. On prospecte alors sur un cône plus ou moins grand avec la distance, plus ou moins large avec l'angle.
Durée source (coût : 20 par amélioration) Stanza vitale qui permet d'augmenter le temps pendant lequel la source pourra être extraite. Plus elle dure longtemps plus on peut espérer ramasser beaucoup de matières premières.
Temps de prospection (coût : 20 par amélioration) Permet de prospecter plus rapidement. N'est utile qu'à partir du niveau 4 en temps de prospection afin de prospecter pendant un forage sans perdre de temps et en voyant la concentration utilisée régénérée à la fin de l'extraction en cours.
Maîtrise de la prospection (coût : 20 par amélioration) Permet d'obtenir plus d'informations sur les sources prospectées. Au premier niveau (lvl 50), indique les types (écorce, boucles, fibres...) Au deuxième niveau (lvl 100), indique la matière exacte (écorce d'oath, boucle de yana, fibre de dzao...) Au troisième niveau (lvl 200), indique la matière exacte et la qualité (écorce choix/oath des forêts, boucle excellente/yana des p.racines, fibre de base/dzao).
Points de ressource (coût : 20 par amélioration) Permet de rechercher et de faire apparaître un plus grand nombre de sources par prospection.
Meilleures ressources (coût : 20 par amélioration) Permet de rechercher des gisements fins, puis de choix, excellents, et suprêmes. On peut indépendamment préférer rechercher les matières d'une qualité seulement ou d'une qualité et toutes les autres. Le premier choix reste plus intéressant du moins tant que l'on n'a pas le niveau 200 et la maîtrise de niveau 3
Spécialisations dans les terrains (coût : 20 par terrain) Permet de dépenser moins de concentration pour la prospection (30% de moins environ) tout en favorisant l'extraction quantitative (30% de matières premières récoltées en plus).
Recherche de gisements (coût : 20 par augmentation) Permet de repérer la position, à distance, d'un gisement particulier. Autant être aussi précis que possible et rechercher clairement de la fibre d'anete en prospection forte, avec une restriction "excellent uniquement" plutôt que de le faire en trois prospections : ça va plus vite, et ça coûte moins cher en ce précieux et inrégénérable focus que vous avez dû obtenir si vous pensez à faire ce type de recherches de gisements Ne jamais oublier en tout cas d'être large si on ne fait que prospecter à l'aveuglette : suprème et moins. En oubliant la stanza de qualité, vous ne rechercheriez que du basic... et vu l'évaporation de la concentration liées aux recherches à grande distance je suis sûre que ce serait très décevant de révéler une source basique après avoir couru sur 400m...

Extraction

Qualité (coût par amélioration : 5) il s'agit de la qualité maximale que vous pourrez extraire d'une source à condition qu'elle soit inférieure ou égale à la qualité maximale disponible dans la source. Le cas échéant, on extraiera au maximum disponible dans la source. Dans certains lieux, on doit utiliser une qualité minimale d'au 50 points inférieure au maximum disponible pour le suprême, et d'au plus 100 points inférieure au maximum disponible pour l'excellent. Ceci sur les spots du Nexus, et sur ceux des primes racines qui ne contiennent qu'un unique type de matériaux (boucles de nita, par exemple, de choix, excellent ou suprême).
Taux (coût par amélioration : 10) quantité de matières premières piochées à la fois. au premier niveau, on les récolte par 0.1 mp à chaque coup de pioche.
Vitesse (coût par amélioration : 10) définit la vitesse à laquelle votre barre d'action d'extraction s'écoulera vite, et donc en pratique, le nombre de coups de pioche/min, la quantité finale obtenue, et éventuellement la qualité finale obtenue. Remarquons bien que la vitesse est influencée également par deux autres facteurs : la qualité de la stanza utilisée et la qualité maximale disponible dans la source. Piochez donc à votre niveau c'est le meilleur moyen d'oublier ces facteurs complexes et peu utiles.
Spécialisation du terrain (coût : 20 par terrain) Diminue l'agressivité de vos coups de pioche ainsi que la qualité. En pratique, ceci est utile lorsque l'on fore des sources trop longues, qui s'épuisent du coup un peu trop vite. Au niveau 150, les sources sont si longues que cet ajout devient indispensable pour économiser quelques stabilisations et quelques soins.
[/b]Spécialisation par matière première (coût : 20 par mp)[/b] Diminue l'agressivité, augmente la qualité et réduit la vitesse. En pratique, réduire la vitesse est une hérésie qui devrait presque être punie de mort sauf si l'on se trouve sur un terrain que l'on maîtrise mal et que l'on cherche à extraire une très haute qualité relativement à notre niveau. En ce cas, et en cet unique cas, la spécialisation par matière en extraction est véritablement utile.

Les contreparties

Les contreparties (coût : 5) le premier nombre est le crédit, le second la consommation de base en concentration, le troisième est le niveau requis. Pour la prospection, le crédit est égal à la concentration consommée, indiqués par le premier nombre.
Extraction :
1 (-7, 2, 0)
2 (-10, 5, 0)
3 (-13, 10, 10)
4 (-24, 25, 25)
5 (-44, 37, 35)
6 (-64, 50, 50)
7 (-82, 75, 75)
8 (-102, 100, 100)
9 (-123, 112,110)
10 (-145, 125,125)
11 (-160, 155, 155)
12 (-182, 185, 185)
13 (-200, 220, 220)


Prospection :
1 (10, 0)
2 (20, 0)
3 (40, 5)
4 (70, 10)
5 (100, 15)
6 (125, 20)
7 (150, 30)
8 (175, 40)
9 (200, 60)
10 (250, 80)
11 (400, 100)
12 (500, 130)
13 (600, 160)
14 (750, 210)
15 (900, 240)


Ce guide sera complété en fonction des questions/remarques et de mon temps
_________________
Dame Harmonie - Maîtresse des Graines
__________________
L'Art et la matière...
psychee is offline   Reply With Quote
Old September 18th, 2008, 01:30 AM   #2
lehen
 
Join Date: Sep 2008
Posts: 12
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Merci Psychée pour le superbe cadeau .

Last edited by lehen : September 18th, 2008 at 11:26 AM.
lehen is offline   Reply With Quote
Old September 18th, 2008, 11:28 AM   #3
arduous
 
arduous's Avatar
 
Join Date: Jan 2005
Posts: 694
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Hello,

Merci d'avoir remonté ce guide. La science d'Harmonie sur le forage est impressionnante, ce guide nappé de RP est un régal.

2 remarques:
Méthode 2: prospections gratuites, version haut-niveau est a priori et bien qu'utilisée par presque tous les foreurs plus un bug qu'une feature (j'en avais eu une discussion avec Mayronn si je me souviens bien)

concernant la méthode 3, je ne suis pas sûr si elle exprime le fait de forer en détruisant la source ou en supprimant de la stanza de prospection "durée de source".

La méthode la plus aggressive pour Atys mais la plus rentable en terme de matière/temps et peut être aussi expérience/temps consiste à forer le plus rapidement possible le plus de matière possible, de réduire la vie de la source à zéro et ainsi la tuer. On récupère sa concentration pour passer rapidement à la suivante. Il n'est pas rare que la source soit tuée avant même la moitié de sa vie en temps. Cette méthode n'est rentable que lorsque la concentration devient une limitation, soit vers les lvl 140-180. Cette manière de forer épuise par contre rapidement le sol, c'est aussi à mon sens un choix RP.
arduous is offline   Reply With Quote
Old September 18th, 2008, 02:12 PM   #4
psychee
 
psychee's Avatar
 
Join Date: Oct 2004
Location: Suisse, Le Valais, au milieux des vaches et des vignes
Posts: 2,506
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Harmonie a initié et formé nombre de grands foreurs, et garde encore des secrets, qu'elle ne révéla même jamais à ses élèves de l'Etoile d'Obsidienne.

Mais je pense que les commentaires, les ajouts, sont toujours possibles... et je les encourage vivement.
psychee is offline   Reply With Quote
Old September 18th, 2008, 05:21 PM   #5
perefid
 
Join Date: Sep 2004
Posts: 340
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Je me permet de laisser un lien interressant qui laisse entrevoir les possibilités du forage

=> http://forums.ryzom.com/showthread.p...=indice+forage
perefid is offline   Reply With Quote
Old May 20th, 2009, 09:40 AM   #6
emav007
 
emav007's Avatar
 
Join Date: Sep 2004
Posts: 81
Thumbs up Re: Guide du forage, par Harmonie.

Je me permet de faire remonter ce post

Les nouveaux joueurs y trouveront un magnifique guide sur le forage

A vos pioches !! x)
emav007 is offline   Reply With Quote
Old February 3rd, 2010, 10:53 AM   #7
emav007
 
emav007's Avatar
 
Join Date: Sep 2004
Posts: 81
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Pour les éventuels foreurs en herbe qui découvriraient l'écorce
emav007 is offline   Reply With Quote
Old February 17th, 2010, 10:38 AM   #8
kaerith
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 2
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Merci bien

Par contre, il n'est nullement fait question du forage Nocif. Est il si inutile que ça ? Ayant dépensé 40 points dans le nocif, j'espère que non.
kaerith is offline   Reply With Quote
Old February 17th, 2010, 10:59 AM   #9
benjseguin
 
Join Date: Aug 2007
Posts: 25
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Le forage nocif est principalement utilisé pour le forage modulaire.

Mais pour tes points dépensés pas de souci pour avoir la quantité/vitesse/qualité douce il me semble qu'il faut avoir acquit au préalable équivalent en nocif

si tu as des question hésite pas a poster ici ou sur le chan uni
bon jeu
benjseguin is offline   Reply With Quote
Old February 17th, 2010, 10:03 PM   #10
kaerith
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 2
Re: Guide du forage, par Harmonie.

Donc, si je comprend bien, pour avoir accès aux compétences dites "douces" ils faut au préalable que je prenne les "nocives" ? ça m'arrangerai drôlement

à Bientôt sur Atys !
kaerith is offline   Reply With Quote
Reply


Thread Tools Search this Thread
Search this Thread:

Advanced Search
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

vB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Forum Jump


All times are GMT +2. The time now is 08:43 PM.


Powered by vBulletin Version 3.5.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Ryzom forums are part of the SoR service and subject to the EULA and Code of Conduct.

MMORPG